Le STAFE, un dispositif limitant la capacité associative des communautés françaises

STAFE-310x155Lors de son intervention devant l’Assemblée des Français de l’étranger, le 03 octobre 2017, le Président de la République avait annoncé qu’un dispositif de soutien aux associations françaises à l’étranger serait créé en compensation de l’abrogation de la réserve parlementaire: « Nous devons avoir là un principe de justice, je sais que pour beaucoup d’associations que vous souteniez et que les parlementaires accompagnaient, la réserve était un élément important et donc nous devons regarder là-dessus comment créer avec le Quai un dispositif comparable et que les ministres puissent instruire cela en lien avec vous-même et les parlementaires. »

Lire la suite

Compte-rendu de mon déplacement en Islande

IMG_4941Je me suis rendu à Reykjavik du 21 au 24 février dernier. J’ai eu le plaisir au cours de ce séjour d’avoir des entretiens variés avec des Français résidant en Islande et des islandais. Je tiens tout particulièrement à remercier les services réactifs de l’Ambassade de France à Reykjavik qui ont pris le temps de me recevoir lors de  ce déplacement dans le cadre de mon mandat.  Lire la suite

Compte-rendu du Conseil Consulaire

img_0481-1La création de conseils consulaires a permis de favoriser l’expression d’une démocratie locale. Ces compétences sont définies dans le décret n° 2014-144 du 18 février 2014 relatif aux conseils consulaires à l’Assemblée des Français de l’étranger et à leurs membres.

Le conseil consulaire dans notre circonscription est organisé 2 fois par an.

Chaque année, l’ambassadeur ou le chef de poste consulaire présente au conseil consulaire un rapport sur la situation de la circonscription consulaire et faisant l’état des lieux des actions menées dans les domaines de compétences du conseil consulaire. Les conseillers consulaires, quant à eux, présentent le bilan de leurs actions. Lire la suite

Soutien aux enseignants et parents d’élèves

aefe-carte-2017-2018J’exprime toute ma solidarité envers les enseignants en grève ce 6 février 2018, dans les lycées français a l’étranger.

Les effets des coupes budgétaires massives et soudaines dont l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger, qui gère l’enseignement public à l’étranger, avait fait l’objet en juillet dernier, se font maintenant sentir. Les 30 millions d’euros prélevés cet été n’ont en effet pas été réinjectés dans le budget 2018 de l’agence. Lire la suite

#AEFE en danger

 

aefe-carte-2017-2018Suite aux décisions budgétaires prises récemment, et en soutien à la mobilisation engagée ce 27 novembre dans l’ensemble du réseau des lycées français à l’étranger, les associations des français à l’étranger, les conseillers consulaires, les parents et les enseignants élus dans les diverses instances du Lycée Français René Cassin d’Oslo (Norvège) se sont concertés et ont tenu à exprimer, dans la lettre ci-jointe, leurs inquiétudes quant à l’avenir du réseau d’enseignement français à l’étranger. Cette lettre sera adressée à l’ensemble des acteurs en charge du dossier.
Cette lettre est le fruit d’une coopération collective, toutes sensibilités confondues.
Je remercie tout particulièrement Isabelle Monceyron-Røren, enseignante au lycée René Cassin, et Fabrice Lapique, président du conseil de gestion, pour leur apport dans la rédaction de cette lettre.

Lire la suite

Ces français qui votent contre… eux

AN1Emmanuel Macron est devenu le 8e Président de la République francaise. Voilà.

En blanc seing, les français seraient prêts à lui donner une confortable majorité à l’Assemblée Nationale. Les français seraient fatigués d’avoir trop de droits, d’être trop protégés. Ils souhaiteraient travailler plus longtemps sans être payer plus. Ils souhaiteraient que les heures supplémentaires soient moins rémunérées et que leurs emloyeurs puissent unilatéralement en disposer. Ils souhaiteraient pouvoir être licenciés de manière abusive sans possibilité de recours face à l’employeur. Ils souhaiteraient avoir des retraites plus faibles. Quant aux  français à l’étranger, ils aimeraient avoir des frais de scolarité plus élevés. Voilà.

Qu’importe l’autre, qu’importe soi-même, pourvu que la communication soit bonne et nous offre l’image d’un héros positif et souriant. Chers compatriotes, bienvenus sur NRJ12!  Lire la suite

L’austérité budgétaire, c’est aussi moins de droits et de services publics pour les Français de l’Étranger.

Avec la fin du dépôt des parrainages le 17 mars dernier, notre pays est rentré dans une séquence électorale de plus de 6 mois, qui verra s’enchaîner élections présidentielle, législative et sénatoriale. Comme l’ensemble de nos concitoyens, les Français résidents à l’étranger seront mobilisés et attentifs aux propositions des différents candidats.
Dans le débat qui s’ouvre, nous élu-es des Français de l’Étranger tenons à faire part de nos inquiétudes envers le maintien des droits et de l’accès à certains services publics à l’étranger. Lire la suite