STAFE, appel à projets

STAFE-310x155L’an dernier, la majorité présidentielle avait supprimé la réserve mise à disposition des parlementaires pour subventionner des associations ou des projets dans leur circonscription. Pour beaucoup d’associations des français à l’étranger, la réserve était un élément important qui permettait chaque année de soutenir nombre de projets portés par des structures associatives, Alliances et écoles françaises, Instituts à travers le monde. L’intervention des conseillers consulaires et des associations concernées a contribué à ce que le gouvernement revienne sur le sujet et annonce la mise en place d’un mécanisme de substitution. 

Tout n’est pas parfait. Le nouveau dispositif, annoncé par le président de la République, le 2 octobre 2017 devant l’Assemblée des Français de l’étranger, en remplacement du dispositif de « réserve parlementaire » est doté de deux millions d’euros soit 900 000 euros de moins que précédemment, et limite le nombre de projets par pays. Retrouvez nos interrogations ici.

Toutes les associations locales peuvent participer à l’appel à projet annuel.  Elles doivent porter des projets de nature caritative, culturelle, éducative ou économique contribuant au rayonnement de la France. L’association doit avoir plus d’une année d’existence pour pouvoir présenter un projet.

Quelles sont les conditions d’éligibilité d’un projet ?

  • La subvention ne doit pas être la seule source de financement du projet. Le maximum est fixé à 50% ;
  • Le montant sollicité devra être compris entre 1000 et 20 000€.
  • Le projet doit être de nature caritative, culturelle, éducative ou économique et contribuer au rayonnement de la France ou compléter les programmes existants d’aide aux Français gérés par nos Ambassades et consulats.

Comment postuler ?

En retirant un formulaire de demande de subvention auprès du Consulat, par mail pour la Norvège à ambafrance.oslo@diplomatie.gouv.fr , en prenant directement contact avec le Consulat pour l’Islande, avant le 11 mai 2018.

Les dossiers devront être rendus aux consulats avant le 23 mai. Ils seront examinés localement par un conseil consulaire local qui émettra un avis motivé et détaillé avant d’être soumis à la validation d’une commission nationale associant élus et administration. Les montants accordés par la commission seront délégués localement aux associations retenues.

Vous trouverez sur le site internet de l’Ambassade les modalités de contact pour retirer un dossier de demande de subvention.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s