Ces français qui votent contre… eux

AN1Emmanuel Macron est devenu le 8e Président de la République francaise. Voilà.

En blanc seing, les français seraient prêts à lui donner une confortable majorité à l’Assemblée Nationale. Les français seraient fatigués d’avoir trop de droits, d’être trop protégés. Ils souhaiteraient travailler plus longtemps sans être payer plus. Ils souhaiteraient que les heures supplémentaires soient moins rémunérées et que leurs emloyeurs puissent unilatéralement en disposer. Ils souhaiteraient pouvoir être licenciés de manière abusive sans possibilité de recours face à l’employeur. Ils souhaiteraient avoir des retraites plus faibles. Quant aux  français à l’étranger, ils aimeraient avoir des frais de scolarité plus élevés. Voilà.

Qu’importe l’autre, qu’importe soi-même, pourvu que la communication soit bonne et nous offre l’image d’un héros positif et souriant. Chers compatriotes, bienvenus sur NRJ12! 

Tout cela peut paraître caricatural. Ce sont pourtant les propositions que souhaitent appliquer le président et son gouvernement. Ce sont bien les mesures qui nous sont promises si les français élisent à l’Assemblée Nationale la horde de députés « godillots » mandatés pour voter sur mesures les instructions de leur chef, en soumission, sans se poser la question de l’impact de ces lois sur les citoyens ni de leur rapport à la pratique démocratique.

Alexandre Holroyd, exemple d’un candidat LREM dans la 3ème circonscription des français de l’étranger: qu’importe que ce monsieur ait passé sa vie à l’étranger sans jamais s’impliquer auprès de la communauté française autour de lui, qu’importe qu’il ait travaillé comme lobbyiste à Bruxelles pour des entreprises où des questions telles que le climat sont à l’opposé de leurs intérêts, ou qu’il se soit découvert un intérêt pour les français de l’étranger il y a 3 semaines.

Qu’importe tout cela, pourvu qu’il présente bien, qu’il parle bien, qu’il soit charmeur. Car comme je l’entends souvent, on se fiche des programmes. Le programme est si peu important. Les communicants à En Marche l’ont bien compris. Mr. Holroyd s’est d’ailleurs contenté d’énumérer des généralités, sans autres précisions. Seul compte qu’il soit le candidat du chef.

Il nous promet la sanctuarisation du budget de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’AEFE. Si Mr Holroyd y avait regardé de plus près, il saurait que depuis 2014 et l’arrivée de Mr Macron au ministère de l’économie, ce budget est revu à la baisse chaque année. Si cette tendance se poursuit lors de la présentation du budget par le gouvernement, Mr Holroyd deviendra-t-il frondeur en votant contre? Qui le croit vraiment? Mais qu’importe les promesses pourvu qu’on est l’ivresse.

Seul compte que notre Président, doté de son armée talentueuse de communicants nous fassent de belles images. Il doit savoir serrer les mains avec force. Qu’importe qu’il rentre du G7 sans avoir obtenu la moindre avancée sur l’économie, le social ou le climat. Nous le retrouvons dans les fastes du palais versaillais.

Il suffit de faire du marketing auprès des français, de jouer avec les émotions de l’électorat pour les convaincre et laisser de côté  toute forme d’idées, laisser de côté la raison.

Cela aura été un probleme profond de cette campagne: le rapport au langage et à la sémantique. Les mots sont choisis et prononcés pour une séduction immédiate comme une forme d’algorithmes qui générerait en temps réel ce que veulent entendre les français sans qu’ils aient de véritable contenu. Il y a un certain nombre de mots clés qu’il faut avoir prononcé pour contenter le public mais, ceux qui prononcent ces mots, savent-ils même ce à quoi ils correspondent? Quelle importance, pourvu que les français soient rassasiés de belles images.

La politique des émotions a pris le pas sur la politique des idées, et les français s’en contentent bien.

À l’heure de la télé-réalité et de la communication en 140 signes, qu’importe les idées ou le contenu, pourvu que la coquille soit belle et charismatique. Vous regardez TPMP, ne changez rien.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s