La déchéance, symbole de désunion

decheanceLa déchéance de nationalité est une erreur fondamentale dans le mandat déjà quelque peu brinquebalant du président et de son gouvernement.

C’est une mesure qui va à l’encontre de l’esprit d’égalité face à la loi de la république. Cela revient à dire que parce qu’une personne aurait 2 nationalités, sa nationalité française aurait moins de valeur que si elle n’en avait qu’une. Ça ne peut être acceptable dans le pays fondateur des droits de l’homme.

La déchéance ne sera pas seulement inefficace face aux terroristes, elle aura aussi des effets néfastes, servant, comme le dit  Barack Obama pour Guantanamo, de tract ambulant pour Daesh.

De plus, cette mesure, portée par un gouvernement de gauche, porte une arrière-pensée indigne de nos valeurs. Ne nous leurrons pas, cette mesure ne vise pas le franco-suédois,le franco-canadien ou le franco-japonais. Elle vise clairement l’arabe,le perse ou le sub-saharien. Ceux qui essaient de nous faire croire le contraire sont soit des naïfs soit des menteurs.

Constamment dans le calcul politique, le gouvernement cherchent à séduire ces électeurs partis à droite ou à l’extrême-droite, en pointant du doigt certaines communautés en particulier, en pointant du doigt leur religion. C’est pour moi indigne.

Samedi dernier, la combinaison de la lecture de cet article et du visionnage de ce film ont contribuer à renforcer ce sentiment que nous étions nous-même revenus en 1930. Les cris « les musulans dehors » d’aujourd’hui remplacent les « juifs dehors » d’alors… Les français sont-ils racistes pour autant? Je ne crois pas. Mais ce dont je suis convaincu, c’est que sous pretexte qu’une poignée de radicaux identitaires créent le chaos en France et ailleurs, certains se laissent aller à faire des généralités incluant l’ensemble des musulmans. L’Histoire est-elle si simple à oublier?

Certains veulent nous convaincre qu’imprimer cette mesure dans la constitution ne la fragiliserait pas. C’est d’ailleurs en substance ce qu’exprimait Mr l’Ambassadeur de France en Norvège, SE J. M Rives, dans l’entretien qu’il accordait à NRK (Service de télévision publique norvégien) récemment. Au terme de circonvolutions qui souligne son habile maîtrise du langage diplomatique, M l’ambassadeur a réussi dans une même phrase à souligner que le respect de notre constitution est à géometrie variable tout en n’étant pas relatif aux circonstances. “Les droits fondamentaux ne sont pas des droits figés dans le marbre et que l’on doit respecter de manière indifférente. Je ne dis pas que les droits fondamentaux doivent être  relatifs, ce sont des droits fondamentaux absolus.” Va comprendre qui peut.

Beaucoup expliquent que les citoyens lambda ne serait pas affecté par ces mesures. Mais qui en décide vraiment? Qui décide que l’on est terroriste? Aujourd’hui, un terroriste est celui qui tue au nom d’une cause, mais demain? Selon les gouvernements, qui sera alors terroriste? Celui qui tue un policier comme le proposait Sarkozy, celui qui braque une banque, ou celui qui écrit un article critique du gouvernement en place, celui qui post une critique sur Facebook?

Cela n’arriverait pas chez nous me direz vous… Pourtant, la Pologne, ayant nouvellement élu un gouvernement d’extrême droite, se réveille 2 semaines plus tard surprise d’apprendre que les droits de la presse ont été réduit.Les politiques doivent se montrer à la hauteur et ne pas toujours parer au plus pressé en prenant des mesures court-termistes…

En dénonçant cette mesure, je ne fais cependant pas la preuve d’angélisme.. Je n’ai que du mépris pour ces assassins prêts à tuer leur voisin pour une quelconque cause. Qu’on leur retire la nationalité, qu’on les assigne à résidence, qu’on les mette en prison, ne me fait ni chaud ni froid, loin de là.

Il y a beaucoup de mesures importantes à prendre pour assurer la sécurité de nos concitoyens et prévenir la radicalisation de certains.. La déchéance de nationalité n’en fait pas partie, au contraire. Elle fragilise la république et risque de créer des vocations radicales. On ne gouverne pas qu’avec des symboles, quand bien même on manquerait d’idées…

Stéphane Mukkaden

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s