COP21, le changement, c’est maintenant!

conf_COP21_795Le coup d’envoi de la COP21 était donné ce lundi avec plus de 150 chefs d’états  et de gouvernements rassemblés. Cela a donné lieu à beaucoup de déclarations d’intention, même de la part de ceux qui polluent le plus comme la Chine ou les Etats-Unis. Mais peut-on y croire?

C’est la première que l’on réunit autant de pays, avec de vraies prises de consciences. C’est évidemment compliqué. On attend maintenant des idées concrètes…
Cette COP recèlent d’enjeux importants, enjeux environnementaux, avec des catastrophes climatiques qui s’enchaînent, enjeux économiques aussi, avec, notamment, bientôt beaucoup de réfugiés qui seront à nos frontières, non plus à cause des guerres, mais à cause du manque d’eau et de nourriture.
On connaît aujourd’hui la contribution de la plupart des pays; on semble plutôt se diriger vers un réchauffement de l’ordre de 2,5-3 degrés, ce qui est déjà beaucoup trop!
On sait, et la conférence que nous avions organisé avec Diane Berbain, Natacha Blisson et Timur Delahaye à Oslo le 12 octobre dernier nous l’a rappelé, qu’au delà de 2 degrés, nous rentrerons dans des phénomènes d’emballement, fontes des glaciers, augmentation du niveau de la mer, augmentation du niveau de méthane dans l’atmosphère, etc.
Il est donc absolument nécessaire, et François Hollande l’a dit plusieurs fois, d’obtenir un accord contraignant car trop de pays privilégient encore leurs intérêts immédiats, économiques et politiques notamment, comme l’Australie , les Etats-Unis ou l’Inde.
La Chine est étonnement très active sur le sujet écologique, et demande notamment la mise en place d’une clause de révision, qui permettrait de vérifier tous les 5 ans que les accords ont été tenus, et éventuellement qui imposeraient des pénalités.
Il faudrait ainsi pouvoir arriver à installer une gouvernance mondiale qui contrôleraient la mise en place des mesures en question.
Malheureusement, tous ne semblent pas vouloir/pouvoir prendre la mesure de la situation…On produit plus que ce que la planète ne peut absorber, conduisant celle-ci a un état de faillite.
Il existe cependant des solutions, mais plus qu’une question de capacité, c’est aussi et surtout une question de volonté politique.
Trop de politiques sont malheureusement obnubilés par leur volonté de réélection et manque d’une véritable vision. Il ne paraît pas possible à l’heure actuelle, pour des hommes politiques qui ont des échéances à 1, 2 ou 3ans maximum d’avoir une vraie vision, celle qu’il nous faudrait pour régler cette problématique. Ils réagissent surtout aux opportunités du moment… Nicolas Vanier, célèbre aventurier et défenseur de longue date des questions d’environnements, se montrait par exemple récemment consterné par le spectacle « pathétique »donné par Europe-Ecologie-Les Verts, avec, notamment depuis l’éviction de Nicolas Hulot, des prises de positions illisibles et incompréhensibles. Mais ce qui importe aujourd’hui, ce sont les résultats quels que soient les ambitions des uns et des autres.
La solution sera aussi individuelle. C’est aussi au consommateur de faire preuve de civisme, notamment à l’approche de Noël. Privilégier les circuits courts, faire attention au type de jouets achetés à nos enfants,etc. Le pouvoir du consommateur est considérable.
Nous nous rendons compte enfin que les actions des uns ont des paris_cop21_501868conséquences sur tous les autres. Les inégalités aujourd’hui deviennent insoutenables à l’échelle de la planète et créent d’ailleurs un terreau sur lequel des fanatiques assassins trouve la matière nécessaire à la propagation d’idéologies destructrices.
Il faut, c’est sûr, plus de solidarité. Il faut donc espérer que ce sommet soit la base vers des solutions d’avenir.
Stéphane Mukkaden
Conseiller Consulaire FdM-ADFE Islande-Norvege
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s