Fluctuat nec mergitur

14.11.2015La France est à nouveau en deuil. Encore. La nuit fut longue.  Le matin nous a laissé glacé par l’horreur. Malgré tout, ce soir, sur la route vers Sarpsborg, de retour d’Oslo, je reste persuadé que courage et solidarité, détermination et valeurs sont plus forts que la peur, plus forts que la barbarie.

Mes pensées s’adressent d’abord aux victimes de ces terribles attentats et à leurs proches. aux forces de l’ordre, aux secouristes et aux pompiers, mobilisés toute la nuit pour lutter contre ces barbares.

Comme a pu le dire le président de la République, l’État, mobilisé affrontera ces épreuves sans trembler et avec efficacité. Nous ne répondrons pas au terrorisme par la terreur.

Présent devant le Consulat de France en début d’après-midi, puis devant le Centre Nobel pour la Paix en début de soirée, j’ai eu plaisir à voir tant de compatriotes, mais également de norvégiens et de nombreuses autres nationalités, rassemblés, courageux et solidaires.

Notre présence à Oslo, mais également à Bergen, Stavanger, Trondheim ou Reykjavik, et à travers le monde, est la marque que l’extrémisme, le fanatisme,ne nous ferons pas plier, ils ne nous feront pas renoncer à nos principes de droit, de solidarité et d’unité. ambassadeur 14.11

Je tiens également à souligner l’engagement de notre ambassadeur, Mr Jean-Marc Rives, présent et disponible toute la journée, et qui aura su transmettre un message mélangeant chagrin, vis-à-vis des victimes, et fermeté, de l’État face aux terroristes.

C’est ainsi, ensemble, que nous surmonterons ces épreuves.

Unis, nous continuerons à travailler pour rendre le monde meilleur. C’est un travail de longue haleine. Les semaines à venir seront rudes pour nos valeurs. Saurons nous chasser la haine par le dialogue, la fraternité et le respect plutôt que par la haine? Le chemin pour la paix par la paix est long et sinueux. Courage et patience sont essentiels…

Stéphane Mukkaden

L’ultime faiblesse de la violence est que c’est une spirale descendante, engendrant la chose même qu’elle cherche à détruire. Au lieu d’affaiblir le mal, elle le multiplie. En utilisant la violence, vous pouvez tuer le menteur, mais vous ne pouvez pas tuer le mensonge, ni rétablir la vérité. En utilisant la violence, vous pouvez assassiner le haineux, mais vous ne pouvez pas tuer la haine. En fait, la violence fait simplement grandir la haine. Et cela continue… Rendre la haine pour la haine multiplie la haine, ajoutant une obscurité plus profonde à une nuit sans étoiles. L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité : seule la lumière peut faire cela. La haine ne peut pas chasser la haine : seul l’amour peut faire cela.

Martin Luther King

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s