49-3, beaucoup de bruit pour rien… Encore…

Beaucoup de bruit en ce moment sur l’utilisation du maintenant fameux 49-3. Crise politique, mesure anti-constitutionnelle disent certains… « L’ignorance des complexités de la société constitue le terrain idéal pour le mouvement de masse réactionnaires, toujours populiste. »

Étonnant que l’utilisation du 49-3 aujourd’hui provoque autant de bruit, alors qu’il a déjà été utilisé à de nombreuses reprises dans le passé, particulièrement sous les gouvernements socialistes. Il est vrai qu’à l’époque ces gouvernements ne disposaient que d’une majorité relative.
Mr. Hollande aurait dû, à mon avis, dès son arrivée au pouvoir gouverner par décret, pendant ses 6 premiers mois, afin de faire passer de vraies réformes structurelles et ainsi remettre rapidement la France sur des bases solides et relancer le pouvoir d’achat. Que de temps perdu, tout ça pour en arriver là…
Car ne nous y trompons pas, la soi-disante fronde d’une poignée de députés socialistes, ne tient en rien d’une volonté de changement collectif, mais bien, mais ça ils le disent moins, d’une volonté de se placer pour le Congrès du PS au mois de Juin… Ou comment faire passer ses intérêts personnels pour des divisions artificielles… Il n’y aura pas de renversement de gouvernement ce soir, car aucun de ces « frondeurs » ne votera la motion de censure, la place est trop bonne. Il est plus simple d’avoir un pied dedans, avec la majorité, et un pied dehors, contre cette même majorité, plutôt que de remettre en jeu son mandat et ainsi prouver, par une réélection, que les Français leurs donnent raison. La place est trop bonne, et garantit de pouvoir se placer pour le Congrès. Mais d’une part la majorité des Français approuve la loi Macron, d’autre part la montée du populisme en France, marquée par les victoires du FN, ne leur garantirait pas d’être réélu…

Cette loi Macron aurait pu s’appeler « Montebourg » puisque presque entièrement préparée par lui.
Pourquoi alors ce risque de ne pas obtenir la majorité au moment du vote? Pourquoi alors qu’après plus de 100heures de débat, un nombre considérable d’amendements a sensiblement modifié le texte, permettant ainsi a tous les articles, sans exception, d’obtenir un vote positif de l’ensemble de la majorité…? Pourquoi alors ne pas voter l’ensemble du texte?….
Le travail du dimanche? Il est beau le changement de société! 12 dimanches plutôt que 5! C’est même un changement de civilisation!
Que prévoit vraiment la loi en réalité?
Elle donne au maire la possibilité d’autoriser les commerces de sa ville à ouvrir 12 dimanches par an, possibilité qu’il est libre d’utiliser ou non. Ce chiffre est un plafond, donc pas forcément 12, mais 5, 6 ou 8.
Autre point, et c’est sans doute le plus important, le projet de loi étend l’obligation de volontariat et de compensation salariale à toutes les zones et tous les commerces. C’est un vrai progrès social pour le coup, puisqu’aujourd’hui les salariés travaill an dans les zones touristiques ne bénéficient pas obligatoirement de compensation salariale et peuvent être contraints par leur employeur.
En fait, de par ce projet de loi, aucun commerce ne sera autorisé à ouvrir le dimanche sans un accord de branche, de territoire ou d’entreprise. Où est donc cette régression sociale dont nous parlent certains, surtout ceux qui ne l’ont pas lu d’ailleurs…

J’en rigolerai bien, si ça ne donnait pas une image pathétique de l’ensemble du PS, jetant le discrédit sur tous, même sur ceux, au sein du Parlement, qui travaillent vraiment pour l’ensemble des Français, laissant de côté leur intérêt personnel…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s